Tout suivi est unique, au regard de la particularité de chacun, son vécu, ses besoins, ses aspirations et de son environnement.

 

C’est pourquoi j’ajuste ma pratique à la personne.

 

  Je me situe dans une adaptation constante, en m’inspirant de plusieurs courants psychothérapiques * : les approches humanistes et existentielles, les Thérapies Cognitives Comportementales et Emotionnelles (TCCE), la Thérapie d'Acceptation et d'Engagement (ACT), la méditation, la psychologie positive, et la psychologie de la santé.

La Thérapie Cognitive et Comportementale (TCC) constitue l'un des fondements de ma pratique. La TCC est une thérapie au sein de laquelle le patient et le thérapeute s'engagent dans une relation de collaboration et dans un lien mutuel. Ils déterminent ensemble les objectifs.

 

C'est une thérapie brève validée scientifiquement, qui a montré son efficacité dans un certain nombre de troubles psychologiques.

J’intègre également des séances de relaxation selon le contexte : contrôle respiratoire; relaxation musculaire; imagerie mentale; et relaxation profonde inspirée de l'hypnose et de la sophrologie.

 

La relaxation permet l’apaisement de tensions musculaires, et, par contiguïté l'apaisement de tensions émotionnelles comme le stress ou l'anxiété.

 

L'apprentissage progressif de ces techniques permet d'acquérir de meilleures capacités de régulation émotionnelle au quotidien.

Déroulement d'une psychothérapie

Le premier entretien est avant tout un temps de rencontre, base d'une relation de confiance suite à une démarche qu'il n'est pas toujours aisée d'initier.

 

Il constitue une mise en contact, un moment informatif où seront évoqués vos questionnements, vos difficultés et vos attentes.

 

Au terme de ce premier entretien, nous définirons les modalités de la poursuite de nos rencontres (cadre, régularité des séances suivantes). Nous étudierons les objectifs du suivi.

Un travail psychothérapeutique peut durer de quelques rencontres à 3 ans en moyenne.

 

Son but n'est pas simplement d'envisager le traitement de symptômes, mais d'en rechercher la cause, d’en comprendre le sens, et d’identifier les processus qui ont conduit à leur maintien, d’en mesurer les conséquences.

 

Ce travail permet de tendre vers des objectifs thérapeutiques de changement, afin d’atténuer les symptômes, de conduire à un mieux-être au quotidien, de retrouver un équilibre.

  • Facebook App Icon
  • Twitter App Icon
  • Google+ App Icon